Questions fréquentes

.

Q - Quel type de fenêtre a une meilleure efficacité énergétique ?

R - Modèle a battant et auvent, le système de fermeture a pression est plus étanche.

.

Q- Quel type de fenêtre guillotine a une meilleure efficacité énergétique ?

R- Modèle simple action reste plus performant que le double action.

.

Q - Est-ce que nos produits sont Energy Star ?

R - Nous offrons des produits qui sont Energy Star, certaines options influent sur l'efficacité ! (Ex : Un carrelage intégré va conduire le froid, ce qui réduit son efficacité. Par contre, si on met le carrellage dans un Thermo Triple, ce sera Energy Star).

.

Q - Nos fenêtres sont-elles garanties, même si le client les installent lui-même ?

R - Oui, elles sont garanties contre les défauts de fabrication, mais si le problème résulte d'une mauvaise installation , la responsabilité incombe à l'installateur.

.

Q- Est-ce que la garantie est transférable si jamais je vend ma maison ?

R- Oui la garantie est transférable.

.

Q- Qu'est-ce qu'un numéro d'intercalaire? 

R - Un numéro d'intercalaire est un numéro d'identification d'un thermos. II se trouve entre les deux verres d'un thermos.

.

Q- Quoi faire en cas d'infiltration d'eau? 

R - Les portes et fenêtres sont des éléments d'une demeure à vérifier sur une base régulière afin de s'assurer de ne pas avoir d'infiltration d'eau. Dans le cas ou vous auriez noté la présence d'une infiltration d'eau il est important d'en vérifier la couleur car si l'eau a une teinte jaunâtre il s'agit forcément que l'eau provient du mur et non de la porte ou de la fenêtre. 

Gestes à poser : 

a. Faire l'inspection du calfeutrage car celui-ci doit bien adhérer et il ne doit pas être fissuré.

b. Remplacer les joints de scellant si ceux-ci sont abîmés.

c. Vérifier les orifices d'égouttements d'eau afin de s'assurer qu'il ne sont pas obstrues (au niveau du seuil de porte et à la base des fenêtres) 

.

Q- Pourquoi j'ai de la condensation (humidité ou glace) sur la surface de mes fenêtres ?

R - La condensation se définit par le passage de la vapeur à l’état solide ou liquide. Lorsque de l'air chaud et/ou humide ambiant entre en contact avec une surface froide, un phénomène de condensation se produit, formant de la buée sur les vitres. Le phénomène se produit par exemple sur le miroir de votre salle de bain après une douche bien chaude car le contraste entre la surface de vos fenêtres et l’air chaud chargé d’humidité de votre intérieur ou lorsque on met une bouteille fraîche en pleine chaleur l’été. Ce phénomène se produit de façon encore plus importante si vos fenêtres sont performantes et installées selon les normes, elles feront quand même face à la condensation si les écarts de température sont trop importants. Cela signifie que ces dernières sont étanches et que la chaleur produite dans la maison reste à l’intérieur et ne traverse pas le vitrage.

Solution : 

La condensation provient de nos activités domestiques, douche, cuisson, chauffage etc., il faut créer une circulation d'air pour chasser l’humidité que nous créons. Il est important de réduire la quantité d’humidité car elle peut considérablement dégrader les matériaux de votre habitation et il s'agit de la stratégie la moins coûteuse or la plus efficace. (Pourrissement du bois, détérioration de la peinture, endommagement des murs, possibilité de moisissure qui pourrait être néfaste pour la santé etc.) Le taux d'humidité propose pour contrôler la condensation :

Taux d'humidité fênetres

Les gestes a poser : 

a. Ouvrir les portes de chacune des pièces de la maison afin de fournir une circulation d'air et une bonne ventilation

b. Utiliser un déshumidificateur 

c. Garder une température ambiante pour le chauffage suffisante

d. Enlever les moustiquaires en hiver

e. Faire fonctionner la hotte de cuisine

f. Ouvrir les fenêtres pour créer une aération

g. Ouvrir les stores et rideaux par temps froid et durant la nuit

h. Faire fonctionner un échangeur d'air

.

Q- Pourquoi la buée n’apparaît pas sur mes anciennes fenêtres? 

R -  La condensation n’apparaît pas ou elle est moins importante sur les vitres plus âgées car elles sont devenues beaucoup moins étanches et souvent mal isolées avec le temps. La chaleur produite a l’intérieur de votre maison réchauffe la vitre et assèche l’humidité et l’écart de température entre l'air ambiant et la surface de la vitre est trop basse pour provoquer le phénomène de condensation. 

.

Q- Qu'est-ce qu'un descellement de thermos? (Thermos bué) 

R - La meilleure façon de savoir si votre thermos est descellé, est de vérifier s'il y a de la condensation entre les deux vitres. Si le scellant est endommage autour de votre vitre, une vapeur d'eau s'installe, vous offrant alors site vitre embuée. 

Dans le cas ou la vitre semble toujours embuée et qu'il est impossible de l'essuyer sur la surface, Il s'agit probablement d'un thermos descellé. Lorsque l’humidité réussit à s'infiltrer entre les vitres d'un thermos elle laisse des taches, gouttelettes, l'apparence d'un arc en ciel ou d'un halo ou de brume. 

.

Q- Qu’est-ce qu'un bris thermique (bris spontané)? 

R - Le bris thermique se caractérise par une fissure spontanée survenant sur le verre intérieur du thermos sans qu'il n'y ait eu de point d'impact. Plusieurs facteurs peuvent causer ce phénomène. II se peut quo le verre soit endommagé durant la manutention, l'installation, cause du mouvement du bâtiment ou du cadrage de la fenêtre ou un défaut d’ingénierie. Les concentrations de cos facteurs peuvent résulter de l'expansion et de la contraction du verre suite aux écarts de température interne de la maison et l'environnement extérieur. Pour plus d'information sur la garantie sur les bris thermique vous pouvez vous référer à nos garanties accessibles sur le site internet. 

.

Q- Quels sont les défauts possibles d'un verre? 

R - Plusieurs défauts peuvent survenir lors de la fabrication d'un verre, selon les normes canadienne et le code National du bâtiment certains critères d'acceptation sont nécessaires afin de bénéficier de la garantie.

a. Œil ou bulle: Inclusion gazeuse dans le verre, a l'aspect d'une bulle d'air dans le verre de forme circulaire ou allongée.

b. Piqûre : Partie où le verre manque d’homogénéité et présente une apparence terne.

c. Poussière ou saleté : Corps étranger emprisonne entre les deux verres qui peut résulter de la manipulation lors de la fabrication. 

d. Égratignure ou éraflure : Toute marque ou fissure à la surface et qui semble avoir été faite par un instrument tranchant ou rugueux.

____________________________________________________________________________

Dans cette section, vous trouvez une liste avec des réponses aux questions que nos clients nous posent le plus. Si votre question (et/ou réponse) ne se trouve pas ici, veuillez nous contacter à info@fenetresboulet.com